Accueil > Blog > Préserver la chaîne du froid à domicile : nos conseils pour conserver vos aliments.
Une femme se trouve face à son frigo et se questionne sur la chaîne du froid.
Catégorie : Expérience client
7 décembre 2023

Préserver la chaîne du froid à domicile : nos conseils pour conserver vos aliments.

La chaîne du froid : pilier de la sécurité alimentaire.

La chaîne du froid consiste en une succession de températures contrôlées qui permet de garder les aliments frais et sains de leur production à leur consommation.

Si la chaîne est brisée, les aliments périssables (viande, poisson, certains produits laitiers, fruits et légumes frais) peuvent être contaminés par des bactéries, des parasites ou des virus qui profitent d’une température trop élevée pour se développer.

La consommation d’aliments contaminés peut entrainer des maladies qui, dans certains cas, peuvent s’avérer graves voire mortelles. En France, environ 1,5 million de personnes tombent malades chaque année à cause d’une intoxication alimentaire et 1/3 d’entre elles surviennent à domicile1.

Que personne ne panique ! Nous vous donnons les clefs pour préserver la chaîne du froid à domicile.

Comment préserver la chaîne du froid à domicile ?

  • Demandez à être livré à domicile sur un créneau où vous êtes disponible :  avis à ceux qui laissent trainer les courses dans le couloir ou devant le frigo… Dites adieu à cette mauvaise habitude : lorsque vous réceptionnez vos courses, rangez les directement au réfrigérateur ou au congélateur.
  • Priorisez les aliments périssables : ils doivent être rangés en premier et dès que possible dans le réfrigérateur ou le congélateur.
  • Respectez les dates de péremptions des aliments : nous vous expliquons la différence entre la DLC et la DDM en bas de l’article.
  • Respectez les températures de stockages pour chaque aliment2 :
    • Réfrigération (0 à 4 °C)
      🍗 Viande, poisson, volaille : 0 à 2 °C
      🐟 Produits laitiers : 4 °C
      🍎 Fruits et légumes frais : 0 à 4 °C
      🍲 Plats cuisinés : 0 à 4 °C
    • Congélation (-18 °C)

Conserver les aliments : les bonnes pratiques avant et après ouverture.

Avant ouverture : DLC vs DDM.

La DLC ou Date Limite de Consommation : elle est précédée d’une mention « à consommer jusqu’au ». C’est une date sanitaire après laquelle les produits peuvent présenter des risques pour la santé. Si un produit a dépassé sa DLC, c’est sans appel : direction la poubelle.

La DDM ou Date de Durabilité Minimale : elle est précédée d’une mention « à consommer de préférence avant le/fin ». C’est une date indicative après laquelle le produit peut perdre en qualité mais ne présente pas de risque pour la santé. Passée cette date, le produit peut toujours être consommé.

La DDM est dépassée? Faites appels à vos sens avant de jeter !

Après ouverture : un temps de conservation propre à chaque famille d’aliment.

Des aliments ouverts ou cuisinés et conservés au réfrigérateur peuvent encore être consommés dans les jours qui suivent. Le délai varie en fonction de la typologie de l’aliment :

      • 🍗 Viande fraîche : 2 à 3 jours
      • 🐟 Poisson frais : 1 à 2 jours
      • 🥛 Produits laitiers frais : 3 à 5 jours
      • 🍎 Fruits et légumes frais : 2 à 3 jours
      • 🥐 Pain et pâtisseries : 3 à 4 jours
      • ❄️ Produits surgelés : jusqu’à la date de péremption s’ils sont remis au congélateur entre chaque utilisation.
      • 🍲 Plats cuisinés : se référer à la mention « après ouverture… » qui se trouve sur l’emballage.

Nous vous recommandons de jeter un œil à vos aliments et de les sentir avant de les consommer pour vous assurer que tout est ok !

Vous avez un doute sur la fraicheur d’un produit ? Faites confiance à vos sens !

👁️ Vue

  • Changement de couleur : viande grisâtre, poisson brunâtre, fruits et légumes qui ont perdu leur couleur vive…
  • Texture molle, visqueuse ou très différente de la texture habituelle.
  • Présence de moisissures : les moisissures sont un signe clair qu’un aliment n’est plus bon à consommer.

👃Odeur

  • Odeur désagréable : généralement un signe de détérioration.
  • Odeur de moisissure : signe clair qu’un aliment n’est plus bon à consommer.

👄 Goût

  • Saveur aigre ou désagréable : ne pas en consommer plus et jeter l’aliment

Quand il y a un doute… il n’y a plus de doute : si vous n’êtes pas sûr, jouez la sécurité : jetez !

Voilà, êtes-vous prêts à être le dernier maillon de la chaîne du froid ?

Sources :

  1. Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)
  2. Recommandation HACCP

Partagez cet article

Faites confiance à notre service de livraison à domicile.

Écrit par l’équipe Drive to Home

Vous aimerez aussi

9 min.

A la uneLe marché de la LAD

Livraison du dernier kilomètre : tendances 2024

13 juin 2024
1 min.

Actualités

Drive to Home et Yper dans l’Essentiel Drive

5 juin 2024
3 min.

Expertise Drive to Home

Portage de repas à domicile : Drive to Home s’engage à vos côtés

30 mai 2024